[Gentillet, Innocent]: Apologie, ou defense pour les chrestiens de France, qui sont de la religion evangelique ou reformée : satis-faisant à ceux qui ne veulent vivre enpaix [...]. Genève : Antoine Chuppin 1578