Aller à la page
 

Notice détaillée

Titre
Psychopannychie. Traitté par lequel est prouvé que les ames veillent et vivent après qu'elles sont sorties des corps, contre l'erreur de quelques ignorans qui pensent qu'elles dorment jusques au dernier jugement. Par Jehan Calvin. Nouvellement traduit de latin en françois.
Auteur, CollaborateurCalvin, Jean __searchWikipediaForJean Calvin
Adresse bibliographique[Genève] : Conrad Badius, 1558
Collation150, [2] p. ; In-8°
LangueFrançais
Référence bibliographiqueGLN-407 ; Bibliotheca calviniana, n° 58/7 ; CDM, p. 35 ; Drummond, Aberdeen, n° 899 ; Erichson, Calviniana, p. 18 ; Haag-Bordier, t. 3, col. 549, n° II ; Index aureliensis, n° 129.945 ; Lavagne-Py, Bibl. V. Cousin, t. 1, p. 56 ; O.C., t. 5, p. XXXVIII ; Shaw, Badius, n° 68
Lieu de conservationBibliothèque de Genève, Bc 3247
Lien permanent http://dx.doi.org/10.3931/e-rara-2660 
Liens
Télécharger le document complet (PDF) Psychopannychie Traitté par lequel est prouvé que les ames veillent et vivent ap [50,13 mb]
Collection
Conditions d'utilisation
LicencePublic Domain Mark
Utilisation

Téléchargement gratuit. En cas d'utilisation ou de reproduction de tout ou partie du document, l'institution propriétaire vous invite, conformément aux pratiques savantes courantes, à:

  • l’en informer
  • citer la source, y compris l’auteur, le lieu et l'identifiant permanent
  • lui faire parvenir un exemplaire justificatif et/ou l'adresse Internet de l’objet numérique auquel vous avez intégré tout ou partie du document
RéférenceCalvin, Jean: Psychopannychie. Traitté par lequel est prouvé que les ames veillent et vivent après qu'elles sont sorties des corps, contre l'erreur de quelques ignorans [...]. [Genève] : Conrad Badius, 1558. Bibliothèque de Genève, Bc 3247 , http://dx.doi.org/10.3931/e-rara-2660 / Public Domain Mark