Les mathématiques et géometrie, departies en six livres contenant ce qu'est le plus necessaire, pour l'utilité de la vie humaine. A Montbeliard : par Iaques Foillet, 1597