Traité des fluxions. A Paris : chez Charles-Antoine Jombert, 1749