Analyse des infiniment petits, pour l'intelligence des lignes courbes. A Paris : chez François Montalant, 1715