Deidier: Nouvelle réfutation de l'hypothèse des froces vives. A Paris : chez Charles-Antoine Jombert, MDCCXLI [1741]