Aller à la page
 

Notice détaillée

Titre
Le vignole des ouvriers, ou méthode facile pour tracer les cinq ordres d'architecture, donner les proportions convenables aux portes, croisées et arcades de différens genres, aux entablemens et corniches simples en rapport avec la hauteur des bâtimens : à l'usage des appareilleurs, tailleurs de pierres, maçons, menuisiers en bâtimens et autres, charpentiers, serruriers, plombiers, treillageurs, et généralement de tous les états qui ont rapport à l'art de bâtir : composé de 34 planches, où l'on a gravé, à la suite des ordres, plusieurs projets gradués de maisons, plans, façades et coupes, depuis la plus simple jusqu'à celle du particulier le plus aisé, d'après les règles et les préceptes établis dans le cours de l'ouvrage / par Charles Normand ...
Auteur, CollaborateurNormand, Charles Pierre Joseph [1765-1840] In der Gemeinsamen Normdatei der DNB nachschlagen __searchWikipediaForCharles Pierre Joseph Normand
Adresse bibliographiqueA Paris : chez l'auteur 1821, 1821
Collation2 parties : 30 cm
LangueFrançais
Lieu de conservationETH-Bibliothek Zürich, Rar 9203
Lien permanent http://dx.doi.org/10.3931/e-rara-34466 
Volumes
Liens
Télécharger le document complet (PDF) Le vignole des ouvriers ou méthode facile pour tracer les cinq ordres d'architec [61,39 mb]
Collection
Conditions d'utilisation
LicencePublic Domain Mark
Utilisation

Téléchargement gratuit. En cas d'utilisation ou de reproduction de tout ou partie du document, l'institution propriétaire vous invite, conformément aux pratiques savantes courantes, à:

  • l’en informer
  • citer la source, y compris l’auteur, le lieu et l'identifiant permanent
  • lui faire parvenir un exemplaire justificatif et/ou l'adresse Internet de l’objet numérique auquel vous avez intégré tout ou partie du document
RéférenceLe vignole des ouvriers, ou méthode facile pour tracer les cinq ordres d'architecture, donner les proportions convenables aux portes, croisées et arcades [...] : à l'usage des appareilleurs, tailleurs de pierres, maçons, menuisiers en bâtimens et autres, charpentiers, serruriers, plombiers, treillageurs, et généralement [...]. A Paris : chez l'auteur 1821, 1821. ETH-Bibliothek Zürich, Rar 9203, http://dx.doi.org/10.3931/e-rara-34466 / Public Domain Mark